Comment choisir un escalier secondaire ?

A l’origine, les escaliers avaient une fonction purement utilitaire. Ils servaient à relier deux étages d’une maison, à accéder à la cave ou au grenier. Aujourd’hui, tout en conservant cet aspect fonctionnel, ils occupent une place importante dans la décoration du logement. On ne se contente plus d’un escalier pratique. On le veut moderne ou rustique, ingénieux ou classique, etc. Qu’on l’achète en kit afin d’installer soi-même son escalier ou qu’on fasse appel à des artisans pour le poser, on accorde une attention toute particulière au choix des matériaux et de la forme. Cela vaut aussi bien pour les escaliers dits principaux que pour les escaliers secondaires.

  1. Définition d’un escalier secondaire
  2. Critères de choix pour les escaliers secondaires
Comment choisir un escalier secondaire
Découvrez notre collection de 48 escaliers
Cliquez ici

Qu’est-ce qu’un escalier secondaire ?

Les escaliers secondaires englobent deux types d’escaliers : ceux qui ne comptent que quelques marches et ceux qu’on n’utilise pas souvent.

Les premiers sont le plus souvent décoratifs. Ils sont présents dans des grandes pièces au sein desquelles une différence de niveau existe afin de séparer les espaces. Ce type d’escalier doit comporter au moins 3 marches afin de limiter le risque de chute.

Les seconds permettent généralement d’accéder à des pièces secondaires comme le grenier, la cave ou une mezzanine. Il peut s’agir d’un escalier escamotable, d’un escalier de meunier mais aussi d’un escalier hélicoïdal. Ces 3 solutions limitent l’empiètement de la structure sur le sol.

Quels sont les critères de choix à prendre en compte pour les escaliers secondaires ?

Le premier critère important est l’utilité de cet escalier :

  • pour accéder au grenier, un escalier escamotable ou une échelle de meunier est suffisant ;
  • pour se rendre dans une mezzanine, on peut envisager un escalier en colimaçon ou même un escalier tournant (lien vers MC : escalier tournant) ;
  • pour descendre à la cave, un escalier droit, colimaçon ou tournant peut également faire l’affaire ;
  • pour un escalier extérieur, c’est le choix des matériaux qui va être important (escalier métallique ou en pierre).

Il faut également prendre en compte le poidsque devra supporter cet escalier ainsi que ses dimensions. Si vous rangez des objets encombrants dans votre mezzanine ou votre grenier, il faut que vous puissiez les transporter sans être bloqué dans les escaliers.Le choix de la forme des escaliers est alors très important. Les escaliers tournants offrent une bonne solution car ils sont faciles à emprunter même lorsqu’on est chargé.

Tout comme un escalier classique, un escalier secondaire peut s’intégrer comme élément de décoration. Il fait partie de l’aménagement intérieur du logement et peut donc être design. D’ailleurs, il n’est pas rare de commander un escalier en acier en colimaçon pour le grenier ou la mezzanine.

Voir également