Un escalier en verre, un aménagement tendance et design

Le verre n’est pas un matériau auquel on pense facilement pour construire un escalier. Il a commencé à faire son apparition au niveau des rambardes ou des garde-corps pour apporter une touche design à un escalier en bois ou en métal. Il n’était qu’un élément décoratif. Il est devenu un matériau de construction. En effet, avec les progrès réalisés sur la solidité et la résistance du verre, il peut maintenant être utilisé pour les marches des escaliers hélicoïdaux, tournants ou droits. Son prix reste encore supérieur au bois ou au métal mais il offre de belles opportunités pour installer un escalier design et contemporain chez soi. Il est souvent associé à un autre matériau. On peut ainsi commander un escalier métallique avec une rambarde en verre ou un escalier en verre avec des mains courantes métalliques, etc.

  1. Les types de verre utilisés
  2. Les formes possibles pour un escalier en verre
  3. Ce qu’il faut savoir avant d’opter pour un escalier en verre
Un escalier en verre, un aménagement tendance et design
Découvrez notre collection de 48 escaliers
Cliquez ici

Les types de verre utilisés

Pour réaliser un escalier, on peut opter pour du verre feuilleté, trempé ou armé.

Le verre armé est coulé avec un grillage pour augmenter la solidité et donc la sécurité.

Le verre feuilleté est également très solide car il est composé d’un assemblage de feuilles de verre. C’est d’ailleurs ce type de verre qui doit être utilisé pour les marches.

Le verre trempé est également très résistant aux chocs. Il est d’ailleurs préconisé de cumuler ce procédé avec les autres types de verre. Il est ainsi fréquent d’opter pour du verre feuilleté trempé pour réaliser un escalier.

Vous pouvez y ajouter un élément de décoration comme un escalier avec led intégré, une main courant en métal, une forme particulière…

Les formes possibles pour un escalier en verre

Un escalier quart tournant ou un escalier en colimaçon peut très bien être fait avec des marches en verre ou des finitions en verre. Ce matériau n’impose pas de formes précises. Vous pouvez laisser libre-cours à vos envies. Bien entendu, le verre ne se prête pas particulièrement à la construction d’un escalier escamotable.

N’hésitez pas à l’associer avec d’autres matériaux. La combinaison métal – verre ou bois – verre peut donner des résultats très intéressants en termes de design.

Ce qu’il faut savoir avant d’opter pour du verre

Le risque de chute est plus important pour les enfants et les personnes ayant des problèmes de vue. En effet, les marches transparentes ne se voient pas toujours très bien. Choisir du verre émaillé diminue ce risque. Par ailleurs, des marches en verre peuvent accentuer la sensation de vertige pour les personnes qui y sont sensibles.

Un escalier en verre demande plus d’entretien car la moindre marque se voit sur ce matériau.

Voir également