Fenêtre : bien plus qu'une ouverture

Oubliez la traditionnelle fenêtre qui ne servait qu'à aérer la pièce. Les menuiseries d'aujourd'hui sont de véritables unités fonctionnelles qui doivent correspondre au style de la maison, à votre mode de vie et aux exigences de la pièce. L’achat d’une fenêtre nécessite donc une réflexion préalable afin de déterminer le modèle le mieux adapté en termes d’ouverture, d’isolation, de confort acoustique et d’esthétique.

De nouvelles menuiseries dans un appartement ancien permettent d'améliorer la facture énergétique

Quel type d’ouverture choisir ?

Trois grandes possibilités s’offrent à vous lorsque vous désirez choisir vos nouvelles fenêtres en tenant compte du type d’ouverture :

  • l’ouverture à la française est le modèle classique qui équipe de nombreuses habitations en France. Dans cette configuration, les battants s’ouvrent toujours vers l’intérieur ; occupant ainsi de l'espace dans la pièce. Ce modèle est parfaitement adapté aux chambres et pièces à vivre.
  • pour votre cuisine ainsi que pour vos fenêtres donnant sur une terrasse, le coulissant reste la meilleure option. Il ne s’ouvre ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur, mais par glissement d’un vantail sur un autre.
  • le type oscillo-battant combine deux types d’ouverture (battant et à soufflet) pour offrir une meilleure sécurité. Un tel modèle est idéal pour la chambre des enfants et les pièces humides comme la salle de bain.

Quel matériau choisir ?

Avec les avancés dans le domaine de la menuiserie, le choix de tel ou tel matériau pour fenêtres ne doit plus être essentiellement justifié par le besoin d’esthétique. De nombreux critères comme l’isolation thermique, la résistance et la facilité d’entretien sont à prendre en compte. Le bois est très apprécié pour son caractère chaleureux. Il offre une bonne résistance à l’effraction, assure une excellente isolation thermique et peut être vernis, peint ou lasuré afin de s’adapter à n’importe quel style d’architecture. Quant au PVC, il ne nécessite quasiment aucun entretien, tout en étant aussi esthétique, isolant et résistant que le bois. Mais pour les constructions modernes et les larges surfaces, on préfèrera l’aluminium en raison de son large choix de formes de profils et de couleurs.

Le vitrage et l’isolation

Pour réduire au maximum les pertes d’énergie et améliorer le confort dans votre habitation, il est primordial de choisir le vitrage qui correspond aux exigences de chaque pièce.

  • Pour votre confort thermique, été comme hiver, choisissez le double vitrage ITR à faible émissivité.
  • Pour une meilleure protection contre les instructions, optez pour le double vitrage feuilleté.
  • Pour les environnements bruyants, priorisez le confort acoustique en installant un double vitrage à isolation phonique renforcée. Ce modèle offre également une bonne isolation thermique.

Sur chaque menuiserie, il est possible de déterminer le niveau d’isolation en se référant à la valeur Uw. Plus cette valeur est basse, mieux est l’isolation.

En somme, il n’existe pas de fenêtre standard pour toute la maison. Du type d’ouverture au sur fenêtre en passant par le matériau, chaque détail doit faire l’objet d’une étude afin de déterminer le modèle qui garantit le maximum de confort et le minium de pertes d’énergie. Pour le choix de votre fenêtre au dessus d’une porte ou de votre fenêtre de toit, consultez nos billets consacrés à ces sujets.