Comment choisir une motorisation volet de roulant

Vous voulez vous doter de volets roulants modernes, efficaces et motorisés ? Vous verrez immédiatement la différence avec les volets d'antan : à peine besoin d'y penser, vous ouvrirez et fermerez vos volets en un clin d’œil, sans aucun effort. Vous vous posez la question suivante : quel moteur pour volet roulant dois-je choisir ? Aujourd'hui, vous avez le choix.

Volet roulant aluminium avec télécommande radio

Choisir un système de volet roulant adapté à sa maison

Tout d'abord, sachez que vous pouvez installer des volets roulants à moteur électrique sur tout type d'ouverture. Contre l'ancien système à manivelle, le volet roulant à motorisation présente l'avantage de l'utilisation facile et propose une sécurité renforcée, grâce à un dispositif anti-effraction. Parmi les différents systèmes à motorisation, vous pouvez opter pour le monobloc, un coffre en pvc qui est directement fixé sur la menuiserie et se commande en même temps que la fenêtre ou la baie vitrée de laquelle il est inséparable.

Autre type de volet roulant, dont l'installation se fait lors de la construction du mur, et répandu pour les maisons neuves : le volet roulant traditionnel posé dans un coffre linteau. Si vous voulez ajouter des volets roulants à des menuiseries qui n'en étaient pas pourvues d'origine, vous pouvez aussi très bien faire installer un volet roulant rénovation, généralement fait d'un coffre en aluminium qui s'adjoint en façade ou sous le linteau de la fenêtre. Chacun des système évoqués nécessite une motorisation différente, adaptée au genre d'installation.

Le choix de l'énergie et de l'actionnement

La question de la motorisation de vos volets roulants se pose essentiellement sur voix énergétique. Quel moteur de volet roulant choisir ? Vous pouvez très bien opter pour des produits électriques classiques, dotés d'une motorisation qui fonctionne en se raccordant par fil au circuit électrique du logement. L'ouverture et la fermeture de vos volets engendrera un petit coût supplémentaire à ajouter à votre facture électrique mensuelle. L'installation et notamment le raccordement au secteur a également son coût ; en revanche, le produit est peu onéreux à l'achat.

Vous pouvez aussi opter pour un moteur qui fonctionne à l'énergie solaire : le coffre du volet roulant possède alors un panneau photovoltaïque. Plus cher à l'achat, son fonctionnement est en revanche entièrement gratuit. Il s'inscrit lui dans le développement durable puisqu'il n'a aucun impact sur l'environnement et que son utilisation est renouvelable à l'envi.

Dernière étape : lorsque vous choisirez comment motoriser votre volet roulant, optez pour votre système d'actionnement de prédilection. Vous pouvez ouvrir et fermer vos volets roulants avec une télécommande en mode sans effort, ou bien avec un interrupteur, préférable si vous craignez d'égarer votre télécommande. Mais vous pouvez aussi opter pour une centralisation de la commande, un dispositif qui vous permettra de commander toutes vos ouvertures en même temps : plus besoin de faire le tour de la maison chaque soir et chaque matin pour ouvrir et fermer !