Choisir une fenêtre PVC pour vos travaux de construction ou rénovation

La traditionnelle fenêtre en aluminium et/ou en bois a désormais un sérieux concurrent : le polychlorure de vinyle. Très apprécié pour sa longévité, sa simplicité, sa robustesse, sa résistance face aux intempéries, son esthétique et sa facilité d’entretien, le PVC séduit de plus en plus de propriétaires.

Mais pour pouvoir profiter pleinement des avantages de ce matériau, une étude approfondie s’impose. Chambre, séjour, cuisine, salle de bain... chaque pièce devra être équipé de portes et fenêtres sur-mesure. Pour vous guider, nous vous proposons ce billet.

PVC sur mesure pour une maison, le choix d'une bonne isolation thermique et acoustique

Les principaux critères

Le matériau, le modèle, le vitrage et l’isolation sont les quatre principaux critères que vous devez analyser avant d’acheter telle ou telle menuiserie. Si vous disposez d’un budget limité, un dernier critère pourrait s’ajouter : celui du prix. Mais en choisissant d’étudier les fenêtres en polychlorure de vinyle, nous avons déjà éliminé le critère des matériaux. Intéressons-nous donc aux trois restants.

A la française, oscillo-battante ou coulissante ?

En matière de menuiserie, il est difficile voire impossible de parler d’équipement standard. Chaque baie doit être parfaitement adaptée à la pièce ainsi qu’à votre mode de vie. Selon vos besoins, vous allez devoir choisir entre trois modèles : à la française, oscillo-battante ou coulissante. Le modèle « à la française » est celui qui équipe le plus d’habitations en France. Il est reconnaissable par ses battants qui s’ouvrent vers l’intérieur de la maison. Dans la plupart des cas, ce premier modèle suffira pour équiper une chambre ou un salon.

Mais si vous avez des enfants, optez pour une « ouverture oscillo-battante » afin de garantir confort et sécurité. Avec ce type, vous n’aurez pas besoin d’ouvrir complètement les battants avant d’aérer convenablement la pièce. Quant au « modèle coulissant », il constitue le meilleur choix lorsqu'un objet, placé devant la baie, empêche le basculement des battants vers l’intérieur. Il équipe généralement les cuisines et les salles de bain.

Quel vitrage choisir ?

La réponse à cette question dépend principalement de l’orientation de la pièce et du degré d’isolation attendu. Pour une baie orientée sud qui est soumise à de fortes températures en été, il vous faut un vitrage de contrôle solaire. Son avantage : 80% des apports solaires sont bloqués. Par contre, si la fenêtre est orientée nord, nul doute que le triple est le plus adapté. Vous trouverez également sur le marché des vitrages acoustiques. Ces modèles sont destinés aux fenêtres qui donnent sur une rue bruyante. En absence de toutes ces contraintes, un double suffira pour bénéficier d’un bon niveau de confort.

L’isolation

La norme AEV définit le degré d’étanchéité d’une persienne tandis que les coefficients « Uw » et « R », et le label Acotherm renseignent sur le niveau d’isolation thermique et acoustique. En fonction du niveau de confort recherché, vous n’aurez qu’à vous référer à ces indications pour trouver la fenêtre de meilleure qualité.

Esthétique, pas cher et facile à entretenir, le polychlorure de vinyle présente des avantages certains par rapport au bois. De plus, il est adapté aussi bien à la construction qu'aux travaux de rénovation. Mais avant de répondre à la question quelle fenêtre PVC choisir ?, anti-bruit, confort été comme hiver, aération, sécurité... sont autant de critères à étudier. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre billet sur que choisir fenêtre PVC.