Dépêchez vous
Promo de Noël
-20%
sur toutes les gammes
Offre valable jusqu'au 31 décembre

La fenêtre bois à mouton et gueule de loup

Le charme d’antan aux portes de votre fenêtre...Partons à la découverte de la fenêtre bois « mouton et gueule de loup », un retour vers le passé qui l’a vu naître à la fin du XVIIIème siècle !

Qu’est‐ce qu’une fenêtre mouton et gueule de loup ?

C’est une menuiserie dont la mouluration des vantaux de la fenêtre est spécifique. La moulure dite « mouton » du premier vantail est faite d’un demi‐rond en plein qui vient se loger dans la moulure à demi‐ronde en creux dite « gueule de loup » du second ouvrant lorsque l’on ferme la fenêtre.

Les menuisiers d’antan utilisaient des images plus terre‐à‐terre que ceux de maintenant. C’est pourquoi ils ont choisi d’illustrer ce système avec la gueule d’un loup venant manger le pauvre mouton se trouvant à proximité...

Détail sur la fermeture à mouton et gueule de loup

Au niveau de ses performances...

La fenêtre bois « mouton et gueule de loup » réalise d’excellentes performances au niveau de l’isolation et de l’étanchéité. En effet, le principe même de la gueule de loup fait que les vantaux sont encastrés les uns dans les autres. L'autre avantage est que ce type de fermeture autorise de grandes hauteurs : jusqu'à 2m70 d'un seul tenant, sans imposte ! En effet, comme les vantaux sont bien maintenus les uns dans les autres, il y a moins de risque de déformation dans le temps.

Les caractéristiques générales de la fenêtre bois mouton et gueule de loup

Elle est habituellement faite de chêne, bois exotique rouge ou résineux. Elle possède un double joint d’étanchéité périphérique avec une membrane protectrice. On peut donc dire que la fenêtre bois de type « mouton et gueule de loup » est une menuiserie tout à fait étanche, d’autant plus qu’elle est renforcée avec une feuillure intérieure drainée à verre.

En optant pour du double vitrage, vous garantissez à votre intérieur une isolation excellente sachant qu’elle ne devrait pas excéder 1,6 W/m2K. Prêtez donc une attention particulière à ce coefficient au moment de l’achat de votre fenêtre en bois.

Pour ne pas avoir à choisir entre le charme d’antan et les performances énergétiques requises dans notre monde moderne, vous connaissez dorénavant la solution : la fenêtre bois « mouton et gueule de loup » !